Le W3C a de l’humour !

L’humour, dans la vie de tous les jours, est un exercice périlleux.

Jouer sur la dérision, le double sens, le second degré, avec une certaine intonation, un certain contexte, la personne en face, beaucoup de paramètres entrent en jeux pour que la personne en face relève le trait d’humour, mais surtout comprenne bien qu’il s’agisse d’humour.

Or déjà dans la “vraie vie ” il arrive qu’une blague ou qu’une remarque (double sens oblige) soit mal comprise. Donc c’est encore plus compliqué sur des supports beaucoup moins vivants mais beaucoup plus diffusés ( blog, status facebook, msn,  etc) ou encore par exemple une page html. Un effet, il est très difficile de savoir comment un message peut être perçue. Ainsi, même des infos très banales peuvent être mal comprises, et entrainer des incompréhensions.

Une question se pose pourtant : est il fou ou insensé de vouloir, sémantiquement, indiquer implicitement qu’on fait de l’humour, par exemple via une balise <sarcasm> ?
Et donc un petit malin est allé posé la question au W3C, et leur réponse a été très très fine à mon sens, pleine d’humour :

Sur je vous laisse, c’est pas tout ça mais il faut que <sarcasm>j’aille faire du jetski</sarcasm>

Laisser un commentaire